Menu Home

La douleur au travail et dans le monde de l’entreprise

Qu’est-ce que la douleur ? 

La douleur est sans doute le symptôme le plus courant d’un trouble de l’organisme. Nombre de petites douleurs quotidiennes sont bénignes et de courte durée. Elles résultent parfois d’un petit accident : brûlures, doigt pincé, etc. A cet égard, la douleur est un mécanisme de sécurité qui avertit notre corps. 

Dès que le cerveau détecte un problème, il répond en envoyant un signal de douleur. 

Naturellement, tous les maux, toutes les douleurs ne sont pas les signes d’une maladie

Mais toute douleur, forte, persistante ou récurrente exige un examen médical pour en déterminer l’origine. En outre, nous ne sommes pas tous égaux devant la douleur et chacun y réagit différemment, ce qui complique encore la tâche du médecin. Les douleurs diffuses ou généralisées sont souvent les plus difficiles à cerner. 

ll existe de nombreux médicaments, dits antalgiques ou analgésiques, qui agissent contre la douleur. 

Quelles sont les causes de la douleur ? 

Arthrite 

La douleur et l’inflammation sont typiques de presque toutes les formes d’arthrite. Dans certaines, comme la polyarthrite rhumatoïde, la douleur est généralisée. Le syndrome de Reiter, qui affecte surtout les hommes, se manifeste par des douleurs et autres symptômes touchant les voies urinaires, les yeux et la peau. L’arthrite infectieuse entraîne une douleur articulaire. 

Cancer 

Beaucoup de cancers sont silencieux dans la première phase ; la douleur peut être l’un des premiers symptômes dans nombre d’entre eux. Une douleur importante, profonde des os peut être le signe d’un cancer des os. 

Une douleur généralisée peut signaler une leucémie. Les douleurs abdominales récurrentes sont parfois le symptôme d’un cancer de l’estomac, de l’intestin, du foie, de la vésicule biliaire ou du pancréas. Des ganglions gonflés et douloureux accompagnent souvent les cancers généralisés, ou ceux tels que la maladie de Hodgkin, les leucémies ou les lymphomes. 

Troubles circulatoires 

Une mauvaise circulation peut provoquer une douleur intense en raison du manque d’oxygène dans les tissus. Cela peut être dû à l’artériosclérose (accumulation de dépôts graisseux dans les vaisseaux) ou à une affection des vaisseaux eux-mêmes, comme dans l’angine de poitrine, l’infarctus ou l’artérite. 

Problèmes psychologiques

La douleur ayant une composante plutôt psychologique que organique est qualifiée de psychogène ou de psychosomatique. Bien que l’on ait tendance à qualifier de «psychologique» toute douleur n’ayant pas une cause avérée, les affections psychosomatiques sont moins courantes qu’on ne le croit, mais tout aussi invalidantes pour  les individus qui en souffrent. L’anxiété se caractérise souvent par différentes douleurs ; les crises de panique peuvent donner lieu à des douleurs thoraciques, des céphalées et d’autres troubles. 

Troubles musculaires 

Les douleurs musculaires sont très courantes et peuvent être dues à une lésion du muscle ou des nerfs qui le contrôlent. Dans certains troubles la douleur est localisée, dans d’autres, comme les atrophies musculaires, elle est diffuse et persistante. 

Troubles nerveux 

Les nerfs transmettent les messages qui partent du cerveau et y arrivent. Toute lésion nerveuse provoque une douleur qui se caractérise souvent par une sensation de «picotements». 

Infections virales 

Les infections virales débutent souvent par un sentiment de malaise généralisé et de courbatures musculaires. La grippe ou le  coronavirus donne ainsi l’impression «d’avoir mal partout». De même, un enfant atteint de varicelle se plaint d’avoir mal sans que l’on puisse localiser la douleur. 

La présence d’autres symptômes, fièvre, rash, nausées, malaise, etc., donne des indices précieux pour identifier la cause de la douleur. 

Le monde entier connaît désormais les gestes barrières pour se protéger des virus respiratoires comme le covid-19. Masques chirurgicaux, blouse de protection, charlotte, visière de protection, gants…Porter des équipements de protection et utiliser des fournitures médicales en entreprise est devenu inévitable. XML-MED fournisseur de matériel médical peut répondre facilement aux besoins des entreprises.

Traumatismes 

La douleur est habituelle après un traumatisme osseux, articulaire ou musculaire. Même une jaie banale est douloureuse, ainsi que beaucoup d’inflammations localisées. 

douleur en entreprise

Conseils pour lutter contre la douleur au travail 

  • La plupart des petites douleurs quotidiennes disparaissent avec des analgésiques courants vendus sans ordonnance, tels que l’aspirine ou le paracétamol. Mais certains de ces antalgiques ont une action anticoagulante et sont à utiliser avec précaution. 
  • Un certain nombre de médecines douces proposent des thérapies contre la douleur : acupuncture, hypnose, etc. Avant d’y recourir il faut s’assurer que le praticien est vraiment qualifié. Il convient aussi de ne pas négliger les causes sous-jacentes d’une douleur. 
  • ll existe maintenant dans de nombreux hôpitaux des centres spécialisés dans le traitement de la douleur. Toutes les techniques de lutte contre le symptôme sont utilisées et développées, parallèlement au traitement de la cause. Supprimer la douleur reste une obligation morale pour le médecin lorsqu’il prend en charge un malade, même atteint d’une maladie incurable au stade terminal. Mourir sans souffrir est un droit à la dignité. 

Vous cherchez une formation? Cliquez ici.

Un crédit immobilier ? Cliquez ici.

Categories: Entreprise

Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *